Projet de construction de la cuisine centrale

La nouvelle cuisine centrale doit entrer en service à l'automne 2020 pour fournir plus de 2000 repas quotidiens aux élèves des maternelles et primaires, aux crèches, mais également aux personnes à domicile avec le portage des repas.

Pourquoi une nouvelle cuisine centrale ?

L’équipement actuel, situé sur la Commune de Castelsarrasin, est âgé de 25 ans. Son entretien est de plus en plus coûteux pour la Communauté de communes et sa conception ne permet plus de répondre durablement aux dernières normes d’hygiène et de sécurité alimentaires.

Une étude de faisabilité a été lancée en 2015 et a permis de comparer 4 scénarios  :

  • Une réhabilitation légère
  • Une réhabilitation lourde
  • La reconstruction d’une cuisine sur le site actuel
  • La création d’une nouvelle cuisine sur un nouveau site

C’est ce dernier scénario qui a été retenu, car apportant une réponse plus durable dans le temps, et plus efficace économiquement.

Les grandes lignes du projet

La nouvelle cuisine centrale permettra la production de 2500 repas quotidiens, contre 1800 dans l’établissement actuel, dans un cadre de haute qualité environnementale. L’utilisation de filières locales et de produits frais dans la fabrication des repas fait partie intégrante du projet, de même que la gestion des déchets, l’insertion de cet équipement dans l’environnement, ainsi que les dernières normes d’hygiène en vigueur.

Sur les 2500 repas, 500 seront destinés à des livraisons extérieures au territoire.

Qui utilise la cuisine centrale ?

Actuellement, les élèves des communes de Boudou, Castelsarrasin et Moissac bénéficient de ce service, qui fournit également les CCAS de Castelsarrasin et Moissac pour le portage des repas à domicile.

Demain, d’autres communes membres de la Communauté de communes pourront également bénéficier de ce service, ponctuellement ou plus durablement.

Avancement / Réflexion en cours

  • Etudes géotechniques et levé topographique,
  • Composition du jury de concours et préparation des documents de la consultation,
  • Réflexion sur la gestion de la Cuisine actuelle et la production des repas avant la livraison du nouvel équipement.

Planning

 

Planning projet Cuisine centrale Communauté de communes Terres des Confluences

Le coût du projet

Le coût global de ce projet est estimé à 2 875 000 € HT soit 3 450 000 € TTC.

Financements acquis : 324 000 € de l’Etat au travers de la DETR (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux).

L’instruction est encore en cours au Département.

La Région ne financera pas ce projet ; ce dernier n’entrant pas dans ces domaines d’intervention.

 

fonds européen rural leader