Projet de construction d’un centre aquatique

Projet structurant pour le territoire et répondant aux attentes fortes des habitants et associations, le futur centre aquatique se concrétise et proposera à chaque usager une offre adaptée.

Planning jusqu'à juillet 2022

 

  • 4 mars 2021 : 1ère réunion de chantier
  • Avril 2021 : Début des travaux de terrassement

 

En parallèle, depuis septembre 2020, il y a un travail sur le mode de gestion du futur équipement.

Planning Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

Avancement des 18 mois de travaux en image

15 avril 2021 : Travaux de terrassement

Terrassement Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

 

22 avril 2021 : Travaux de terrassement

Terrassement  avril 2021 Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

 

27 mai 2021 : Travaux de terrassement

avancement travaux centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

 

Choix de la maîtrise d'oeuvre

C'est l'Atelier Po&Po (mandataire) qui a été choisi par les élus pour réaliser le projet du centre aquatique intercommunal.

Atelier Po&Po Esquisse centre aquatique de la Communauté de communes Terres des Confluences

 

Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

Esquisses dévoilées

 

Esquisse Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

 

 

Esquisse Centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

 

Sur le plan de financement

Budget centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

Financeurs centre aquatique Communauté de communes Terres des Confluences

Pourquoi un tel projet ?

Suite à un diagnostic, le centre aquatique devra répondre aux objectifs suivants :
  • Objectif 1 - Les scolaires : l’apprentissage de la natation est intégré dans les programmes scolaires. La piscine de Castelsarrasin est ancienne et ne répond pas à ce besoin. Plusieurs écoles sont exclues de l’apprentissage de la natation en raison de l’absence d’équipement et/ou de créneaux disponibles sur les équipements de Golfech ou Lavit.

 

  • Objectif 2 - Le grand public : le bassin de population du projet est estimé à 54 000 habitants et l’offre actuelle (piscines d'été et bases de loisirs) n’est pas suffisante pour répondre à la demande et au confort des usagers.

 

  • Objectif 3 - Les associations pratiquant la natation ou toutes autres activités liées à l’eau auront accès à 375 m² de bassin toute l'année.

    Descriptif

    Le programme définitif du centre aquatique a été validé au conseil communautaire du 12 février 2019.

    Un marché de concours de maîtrise d’œuvre pour la conception et la construction du centre aquatique intercommunal a été lancé.

    Il offre un espace « piscine », qui permettra de répondre aux besoins des scolaires, des sportifs et du grand public, et un espace« bien-être ».

    Espace « piscine »

    • Un bassin sportif de profondeur variable entre 1,30m et 1,80m (5 lignes de nage et escalier d’accès) ;
    • Un bassin loisirs/activités de 190 m2 intégrant une laguneaquatique (faible profondeur et pente douce), des animations aquatiques douces et un plateau à profondeur constante pour la pratique d’activités encadrées ;
    • Des jeux d’eau situés à proximité de la lagune ;
    • Un toboggan de 60 ml dont le départ et l’arrivée seront situés dans la halle bassins (le tube passant à l’extérieur).

    Cette halle « bassins » donnera sur un espace extérieur où vous traverserez une terrasse pour rejoindre une aire de jeux d’eau et lespelouses-solarium.

    Espace « bien-être »

    • Un jacuzzi intérieur de grande capacité et un jacuzzi extérieur ;
    • Un hammam, un sauna, deux douches sensorielles et une douche froide ;
    • Des plages dédiées au repos avec une offre tisanerie ;
    • Un espace extérieur ou patio accessible et aménagé.

    Ce projet s’inscrit dans une démarche forte en matière de développement durable.

    Un projet conçu dans un objectif de performance énergétique

    Un mix énergétique

    • Une chaudière au bois déchiqueté permettant de couvrir 80 % des besoins énergétiques en chaleur,
    • Un complément au gaz permettant de gérer les appels de puissance et les pics de consommation.

    Des systèmes de récupération de chaleur et d’eau
    Ces systèmes permettront de réduire les besoins énergétiques de l’équipement avec, notamment, la récupération
    de calories sur les centrales de traitement d’air pour le préchauffage de l’eau des bassins ou de l’air soufflé, la
    récupération de l’eau de lavage des filtres pour les lavages suivants, ou encore, la récupération des eaux pluviales
    de toiture dans une cuve pour l’arrosage des espaces extérieurs, couvrant, ainsi, l’ensemble des besoins.