Le bureau communautaire – À quoi ça sert ?

Le bureau communautaire constitue l’un des quatre organes de la Communauté de communes Terres des Confluences, à côté du Président, du conseil communautaire et des commissions thématiques.

Composition et Délégations de fonctions

Le bureau de la Communauté de communes est composé du Président et de 12 Vice-Présidents.

Le Président a délégué aux Vice-Présidents, par arrêté, les fonctions suivantes :

1er Vice-Président : Jean-Philippe BESIERS, Maire de Castelsarrasin en charge du développement économique, de l’agriculture et de l’attractivité du territoire.

2ème Vice-Président : Jean-Michel HENRYOT, Maire de Moissac en charge du tourisme et des affaires culturelles.

3ème Vice-Président : Dominique BRIOIS, Maire de La Ville Dieu du Temple en charge des finances, des marchés publics et de la vie associative.

4ème Vice-Président : Joël CAPAYROU, Maire de St Nicolas de la Grave en charge de la voirie, des travaux et de la mobilité

5ème Vice-Présidente : Dominique FORNERIS, Maire de Durfort Lacapelette en charge de l’aménagement de l’espace, de la ruralité et de l’urbanisme.

6ème Vice-Présidente : Annie FEAU, Maire de Montesquieu en charge de l’action sociale et de la santé.

7ème Vice-Présidente : Marie-Thérèse VISSIERES-DELVOLVE, Maire de Boudou en charge de la restauration communautaire.

8ème Vice-Président : Jean-Marie BENCE, Maire de Saint Aignan en charge du cadre de vie.

9ème Vice-Présidente : Monique DELZERS, Maire de Caumont en charge de l’habitat et du logement.

10ème Vice-Président : Jean-Claude GIAVARINI, conseiller municipal de Castelmayran en charge de la communication.

11ème Vice-Présidente : Colette ROLLET, adjointe au maire de Moissac en charge des ressources Humaines et de la mutualisation.

12ème Vice-Président : Serge LANNES, conseiller municipal de Castelsarrasin en charge de l’environnement

Rôle du bureau et tenue des réunions

Il est animé par le Président ou le 1er Vice-Président en cas d’empêchement du Président.

Les Vice-Présidents rendent compte des travaux menés et des propositions formulées au sein des commissions avant saisine du conseil communautaire.

Le bureau participe ainsi à la définition des actions de la Communauté de communes et propose les orientations budgétaires correspondantes mais n’a pas de pouvoir délibératif.